Nbre total de visiteurs : 39274 Visiteurs/Jour : 11
s

L’OADCPH S’EST AGRANDIE

Publié par OADCPH    Date de publication: 27 décembre 2018

L’OADCPH S’EST AGRANDIE

Financée partiellement par Jean Daniel Broillet, l’OADCPH depuis quelques mois s’étend sur deux niveaux. Un gigamagasin de 400 m2 permet de stocker à présent environ 100 tonnes annuel, la nouvelle grande salle de réunion prête à assurer la formation de près de 50 personnes, une rampe pour permettre l’accès à toute personne. Ce projet réalisé par l’OADCPH rentre de la ligne droite de son objectif de créer plus de faciliter d’accès aux soins pour les personnes en situation d’handicap en rapprochant les consommables orthopédiques des centres de réadaptation.

L’OADCPH a organisé le

————–

De septembre à octobre 2018 se sont déroulées sur le terrain deux missions de suivi qui ont permis d’appareiller essentiellement quelques patients de la vague 3 et 4 et d’identifier les patients de la vague 5 et le reste des patients de la vague 4.

L’expérimentation réussie de la télé réadaptation dans les centres, le deuxième volet de recherche de ce projet dénote de l’avancée technologique dans le domaine de la réadaptation même si quelques améliorations restent à faire.

Le projet Imp&acte 3D au-delà des frontières de l’Afrique

Une mission de communication de HI composée des journalistes du groupe EBRA et du magazine de CDFT étaient à l’OADCPH pour des reportages sur le processus d’impression 3D des orthèses et pour des interviews. L’équipe de l’OADCPH a répondu à plusieurs questions des journalistes sur les aspects opérationnels et techniques.

DEUXIEME COMITE DE MI-PARCOURS

Le 26 novembre 2018, la nouvelle salle de formation de l’OADCPH a servi de cadre pour le deuxième comité de mi-parcours du projet Imp&acte 3D. Depuis la France, la Belgique, le Haîti, les différents acteurs du projet hors du Togo ont pu participer à la réunion par visioconférence. Les différentes activités du projet ont été passées en revue et des résolutions ont été prises pour la suite.